ACCUEIL

Le mouton Ile de France se comporte aussi bien dans des systèmes de bergerie intégrale, semi plein-air, plein-air intégral, ou sur des parcours de transhumance. On le trouve partout en France, en zones céréalières, en zones de bocage, en plaine, en montagne, en zones humides, sous des climats arides.

Cette race est très facile à alimenter. Pour une race à viande, elle valorise parfaitement des fourrages économiques comme par exemple la paille, qui constitue le seul fourrage grossier chez bon nombre d'éleveurs, ainsi que les sous-produits des grandes cultures.


Les agneaux naissent bien couverts de laine, et s'adaptent bien aux climats froids. La laine joue son rôle isolant tant vis-à-vis du froid que de la chaleur. Les brebis Ile de France prospèrent ainsi dans le sud de la France, mais aussi au Maroc, en Afrique du Sud, au Brésil, dans des conditions de chaleur extrême.

L'Ile-de-France bien adaptée au froid (Suisse)
En conditions sèches (en Afrique du Sud)
Elevage semi extensif (Brésil)
Estive en altitude (Suisse)
Le mouton Ile-de-France réussit bien en RSA Afrique du Sud